5 BONNES RAISONS DE PARTIR QUELQUES JOURS À LA CAMPAGNE ET C’EST KIDS FRIENDLY

MON HISTOIRE AVEC LA SAÔNE ET LOIRE EN BOURGOGNE

Des villages tous verts, il n’en manque pas dans notre joli pays mais c’est dans les campagnes de Bourgogne et plus précisément dans le département de Saône et Loire, aux frontières du Jura que je décide chaque année depuis l’enfance de poser mes valises, le temps de quelques jours, pour me ressourcer.

Pourquoi ? Parce qu’une petite partie de ma famille en est originaire. Que nous avions pour habitude d’y passer les fêtes et un bout de nos vacances d’été quand j’étais enfant. Je perpétue aujourd’hui cette tradition avec ma propre descendance et une nouvelle génération d’êtres humains, rajeunissant un tout petit peu ce coin de France qui lui, comme nombreuses de nos campagnes n’est pas très en vogue et se désemplit pas à pas et c’est si dommage.

NOS PROJETS À VENIR

Récemment, mon mari et moi avons signé un compromis pour l’achat d’un terrain dans cette partie du monde à 150km de Lyon. Et si rien n’est encore sûr quant ’à l’aboutissement de ce projet, cela me ravit.

L’immobilier y est encore peu cher et l’accès à ces campagnes est relativement facile pour des personnes véhiculées. A 25km de Lons-le-Saunier, 50km de Bourg-en-Bresse, 80km de Mâcon, 120km de Dijon, ou 150km de Genève, on y est à la fois perdu et pas si loin de tout.

Encore une fois, nous ne sommes sûrs de rien. Pas sûrs que ce « plan » ira au bout, tant qu’on n’est pas propriétaires, tout peut arriver. On n’est aussi pas certains d’être capables d’y construire un petit chez nous, pas tout de suite en tout cas, ni même plus tard. Mais je laisse parfois s’envoler mon imagination pour aller écouter bavarder les abeilles, les lapins, ou les poules dans le jardin que nous aurons. J’apprécie de me projeter, d’imaginer sur ce petit lopin de terre une minuscule maison à l’architecture traditionnelle bressane avec ses briques, ses pierres, ses colombages. Ou pourquoi pas une maison de bois. J’ai de paisibles souvenirs par là-bas, aussi lointain que moins vieux et je me vois bien cueillir mes courgettes géantes avec vue sur rien l’été, boire un truc chaud l’hiver de bonnes chaussettes aux pieds.

Alors, quelles sont selon moi les meilleures raisons de passer ses weekends à la campagne et pourquoi pas en Bourgogne ? Si les réponses sont un peu banales, elles sont toutes aussi vraies…les voici !

5 BONNES RAISONS DE S’ÉVADER À LA CAMPAGNE : 

Rencontre avec la région :

  • Promenades en pleine nature et autres excursions

-A la campagne, il y a moins de choses à faire et il y a pourtant tant à voir. En symbiose avec la nature, les amateurs de randonnées auront de quoi faire.

Les cueillettes dans les champs ou en forêt ont du charme en toute saison. Les promenades à cheval, à vélo ou même à pied sont si faciles tant la verdure est généreuse. Les diverses excursions en pleine nature ne manquent donc pas. Elles peuvent simplement s’improviser ou s’avérer être plutôt bien organisées si on s’adresse à l’habitant, aux offices du tourisme du coin ou qu’on puise sur internet qui suggère de nombreux sentiers téléchargeables.

-Friands d’activités aquatiques, il est possible de se baigner dans les lacs ou les étangs alentours, ça ne vaut pas l’océan, vous ne pourrez pas surfer, ni même lever la voile mais ça rafraîchit les journées les plus chaudes. Avis aux pêcheurs, n’oubliez pas votre canne. Les sportifs, c’est plutôt sympa comme cadre pour aller faire son footing.

-Rendez-vous à la ferme. A la campagne, il est possible de voir les animaux en vrai et pas seulement dans les livres. C’est mieux que le zoo, surtout quand on met la main à la pâte pour traire le lait, ramasser les œufs, faire du fromage…les voisins sont donc charmants. Ils s’autorisent même parfois le petit plaisir de venir directement à vous. En bord de route, on croise les copains de l’étable, du poulailler, du pré mais pas que ! Sans vraiment s’annoncer, peuvent même s’inviter daims, sangliers et autres bêtes de forêt.

-Si la ville vous manque, il vous suffira de rouler un peu pour retrouver boutiques, cinéma et autres pôles commerciaux. Mais ça n’est pas de cela dont je parle aujourd’hui mais bien de découverte du patrimoine Bressan avec son architecture traditionnelle typique, ses colombages, ses maisons de pierres, ses villages médiévaux, ses châteaux alentours.

  • Les bons vrais produits du terroir à portée de main

Tout l’intérêt de se retrouver au milieu des champs, des producteurs ou des éleveurs, c’est quand même de manger local. A la campagne, produit du terroir prend tout son sens. Encore mieux, on peut cueillir ses fruits directement dans le verger, planter ses tomates dans le potager, ramasser ses châtaignes ou ses morilles en forêt ou acheter chez les producteurs locaux. Le pain de  campagne, vient vraiment de la campagne, la volaille est de la région, quant’ au bleu de Bresse et au comté, ils sont extra frais…et la liste est longue.

  • Du vert, du vert et encore du vert, calme et air presque pur assuré

A la campagne, des paysages verdoyants et du silence, il y en a absolument partout.

Quand on n’est pas un adepte des embouteillages, du bruit, de la pollution, du stress et des queues qui n’en finissent plus, ici, en Bourgogne par exemple mais ça vaut pour des tas de campagnes françaises, il y a clairement beaucoup moins de monde, c’est idéal !

Au vert, ça n’est jamais bondé. Adieu les bouchons, les ennuis pour se garer ou le fait d’attendre son tour. A bas la pollution citadine. L’air n’est pas pur mais il est moins pire et quand on discute avec son voisin, il peut éventuellement nous répondre, c’est plutôt agréable !

  • Des vacances plus accessibles

Un réel avantage à la campagne c’est aussi que les vacances coûtent drastiquement moins chères. Tout est plus attractif, des loyers, au prix des courses jusqu’aux nombreuses sorties « gratuites ». Ça n’est pour les enfants pas aussi fun qu’un parc d’attraction ou qu’une paire de ski aux pieds mais les bénéfices pour les jeunes générations embrigadées dans une société de surconsommation et de zapping permanent sont réels. Ici, au vert, on ralentit, on apprend à faire soi-même sans forcément dépenser.

  • Prendre le temps…

A la campagne, il n y a pas grand-chose à faire alors on consomme moins c’est vrai mais on est aussi un peu forcé à prendre le temps.

Internet est encore lent et peu présent, les commerces beaucoup moins nombreux et attrayants, cela oblige à regarder ailleurs, à ouvrir les yeux et à voir plus clairement. Cela incite même à bavarder longuement en famille, à jouer à des jeux ensemble, à lire de bons bouquins, à partager des moments en se regardant dans les yeux. A la campagne, on peut dessiner, peindre, cuisiner, faire des puzzles, jardiner, bricoler, écouter.

C’est parfait pour se retrouver, se redécouvrir en famille quand le temps manque dans le quotidien et quand on sent qu’on en a vraiment besoin.

6ème point ou petit BILAN PARCE QUE C’EST IMPORTANT:

Quoi qu’il en soit, partir au vert, c’est hypra bien. Ça apprend tout un tas de choses sympas aux enfants et aux grands. S’éloigner de temps en temps de nos sociétés de consommations, ça a du bon, se rapprocher du vrai, du réel, de l’authentique, c’est fabuleux.

Alors si comme moi, vous en avez marre des grosses villes toutes cracras, du béton où nos enfants ne peuvent pas s’exprimer. Si comme moi, vous appréciez tout ça, le calme, le vert, le bon. Si comme moi, vous êtes tristes de voir les docteurs, les boulangeries, les écoles fermer les uns après les autres dans nos campagnes, n’hésitez à penser « vert » lors de vos destinations vacances. Y retourner de temps en temps voir pour longtemps, c’est trop bien.

Le télétravail, a de plus en plus de sens. C’est écolo, ça coûte moins cher à tout le monde et ça permet aussi d’éviter ces phénomènes de « moutonnades » dans les grandes villes.

A notre niveau, nous pouvons aider nos gouvernements en désengorgeant les grosses villes du quotidien, les Paris, les Marseille, les Lyon. Je sais que c’est un peu trop facile à dire quand on n’a pas bien le choix dans son travail mais nous pouvons déjà commencer par réorienter nos vacances en dé saturant les côtés d’Azur et autres destinations populaires.

En allant consommer dans les petits villages riches en tout de nos campagnes, on les aide à ne pas mourir, on s’aide aussi à vivre mieux. Ça n’est pas révolutionnaire comme discours. Je ne raconte rien de neuf. Mais je le pense tellement…

ET SINON, QUE PEUT-on visiter en BOURGOGNE?

Mon appareil photo se met lui aussi au vert quand je suis en Saône et Loire. J’y suis souvent en pause, trop occupée avec le reste de la famille et quand je déclenche tout de même mon appareil ou mon téléphone, nous n’y sommes pas seuls mais partageons bien de doux moments avec le reste de notre famille.

Cela dit, j’ai depuis l’enfance de nombreux souvenirs de ce petit coin du monde. Les plus récents, n’incluant que nous depuis la naissance des filles est inclus ci-dessous.

J’espère que ces quelques images de souvenirs récents ou un peu moins récents vous plairont. Je tiens à préciser que nombreux d’entre eux ont été capturés par Liv et Romy et j’en suis tellement fière…

Je joints également plus bas des infos sur les sites davantage « touristiques » et/ou culturels  à découvrir dans cette région.

Belle découverte à vous et n’hésitez pas à me laisser un petit mot en passant, une phrase pour dire bonjour ou n’importe quoi qui vous passera par la tête.

Je vous fais une bise en cette rentrée déjà bien entamée et vous dis…A très vite !

Lisa

SITES À DÉCOUVRIR EN SAÔNE-ET-LOIRE

En dehors des chemins de campagnes, des champs, des fermes et des forêts, se trouvent aussi quelques sites  touristiques et/ou culturel à découvrir autour de chez nous tels que :

  1. Grand étang de Louvarel
  2. Lac de Vouglans, grand réservoir d’eau artificielle entouré de forêt est aussi recommandé pour ses baignades et multiples activités nautiques
  3. Cascades du hérisson
  4. Village de Beaume les Messieurs et son bel environnement
  5. Village de Louhans en Bresse Bourguignonne et son marché aux volailles
  6. Divers villages de Bresse, leurs fermes typiques, leurs constructions de briques antisismiques et colombages
  7. Monastère « gothique » royal de Brou
  8. Village de Saint Claude, capitale de la pipe
  9. Eglise de Saint Hymetière
  10. Château d’Arlay au mobilier élégant
  11. Village de Château Chalon perché dans les vignobles du Jura
  12. Village de Tournus, ses ruelles pittoresques, son abbaye et son église romane
  13. Lac Genin dont l’environnement naturel est préservé fait un peu penser au canada, idéal pour la pêche ou pour le patinage sur glace en hiver.
CHÂTEAUX DE BOURGOGNE

Plus généralement, sur les liens ci-dessous, une liste  non exhaustive mais assez complète des châteaux de Bourgogne selon:

 

 

 

 

 

 

 

Write A Comment